FAQ

Foire aux questions

A qui peut-on s’adresser quand on habite loin d’un centre comme le vôtre, qu’on a que 15 ans et qu’on a peur d’être enceinte ? (je ne peux pas en parler à mes parents)

Dans ce cas il est toujours possible de s’adresser à un adulte en qui on a confiance mais aussi à l’infirmière scolaire qui doit garder le secret.

Est-ce que les filles se masturbent aussi ? Si oui, pourquoi elles ne le disent pas ?

Oui, elles peuvent se masturber si elles en ont envie.
Si elles ne le disent pas, c’est peut-être par pudeur et qu’elles trouvent que c’est un sujet trop intime. Il se peut aussi quelles aient peur d’être mal jugées.

Après la première fois faut-il obligatoirement aller voir un gynécologue ?

Non, ce n’est pas obligatoire. Cependant, on peut aller en rencontrer un pour avoir des conseils ou des réponses à des questions.

Quel est l’âge moyen du premier rapport ?

En France, selon les statistiques, on a son premier rapport, en moyenne, vers 17 ans. Cela signifie que certains ont des rapports à 14 ans, à 17 ans, d’autres à 20 ans ou plus tard…

Est-ce qu’on est obligés de faire l’amour ?

Non, il faut en avoir envie et que cette envie soit partagée.  Autrement dit personne ne peut obliger quiconque à avoir des rapports sexuels.

J’ai entendu dire que la pilule faisait grossir. Est-ce vrai ?

Les nouvelles pilules, dans la plupart des cas, ne font pas grossir. Si c’est le cas, la prise de poids est minime. Et si la pilule prescrite ne convient pas, il ne faut hésiter à consulter de nouveau.

Est-ce que les films pornographiques reflètent la réalité ?

Non, ils ne sont qu’une mise en scène de relations, limitées à des actes sexuels. Ils ne reflètent donc pas la réalité.
D’autre part, ces rapports sont souvent violents et humiliants, ce qui dans la réalité est inacceptable pour la plupart des personnes.
Un rappel : Il n’y a pas de mal à regarder de la pornographie, mais il faut être conscient de ce que l’on regarde pour que ça ne nuise pas à sa future sexualité, c’est pourquoi ces films sont interdits aux moins de 18 ans.

Que faire si un adulte, proche de la famille par exemple, force un enfant ou un adolescent à l’embrasser ou à avoir des rapports sexuels avec lui ?

Aucun adulte, quel qu’il soit, n’a le droit d’obliger un enfant ou un adolescent à l’embrasser, le toucher ou à avoir des rapports sexuels. C’est une agression sexuelle, donc un acte grave puni par la loi, qualifié d’atteinte sexuelle ou de viol.
Et de toutes façons, avant ses 15 ans (“majorité sexuelle”), un enfant n’est pas jugé consentant, c’est à dire qu’on considère qu’il ne peut pas être d’accord.
Il est important d’en parler même si cet adulte nous interdit de le dire par des menaces.
Il est possible de se confier à un adulte en qui on a confiance (de la famille, de l’école, du collège…). Il pourra t’aider et te protéger.
Il existe aussi un N°gratuit et anonyme pour en parler : le 119.

Doit-on tout accepter par amour ou par amitié ?

Dans une relation amicale comme amoureuse, on a souvent envie de faire plaisir à l’autre, on ne veut pas le décevoir. Seulement, si ce que l’autre nous demande, ou ce qu’il attend de nous ne nous convient pas, que l’on a pas envie pour quelque raison que ce soit, il ne faut pas se forcer. On peut lui parler pour lui expliquer. L’autre doit respecter nos envies, nos désirs, nos peurs, nos appréhensions, etc. Le respect et la communication c’est essentiel dans une relation !

Et aussi, nous avons répondu aux dernières questions des élèves de seconde du lycée Condorcet à Bordeaux, regardez !

Si tu as d’autres questionsn’hésite pas à nous contacter !

Tu peux aussi te rendre sur le site Onsexprime. Il est super bien fait et tu y trouveras sûrement les réponses à tes questions.