Homo ? Hétéro ? Bi ?

Homo ? Hétéro ? Bi ?

D’abord, un peu de vocabulaire…

Homosexualité : attirance émotionnelle, physique et/ou sexuelle pour des personnes du même sexe que soi
Hétérosexualité : attirance émotionnelle, physique et/ou sexuelle pour des personnes du sexe opposé à soi
Bisexualité : attirance émotionnelle, physique et/ou sexuelle pour des personnes des deux sexes
Asexualité : Absence d’intérêt pour le sexe ou absence d’orientation sexuelle

Si cela t’intéresse, tu pourras trouver plus de définitions sur cette page !

A l’âge ou l’on se pose des questions

A l’adolescence notre vie affective et sexuelle est traversée par de grands bouleversements et il se peut qu’on se pose beaucoup de questions sur ce que l’on ressent. On peut être attiré par une personne du même sexe et que cette attirance soit temporaire, ou pas.

On peut se sentir “différent”

L’orientation sexuelle n’est pas un choix. On ne décide pas un beau jour de devenir homo ou hétéro. C’est quelque chose qui se construit en nous. Et puis, ce n’est pas figé, cette orientation peut changer au cours de la vie… !

Parfois, on peut se sentir “pas normal” si on est attiré pas d’autres filles ou d’autres garçons ou même les deux. Mais il n’y pas de quoi culpabiliser! C’est vrai, tout ce qui nous entoure nous montre des couples hétérosexuels, alors on pourrait penser que c’est comme ça qu’il faut être. Mais nous, on t’assure que ce qu’il faut être, c’est soi !

Le coming out

Quand on parle de son homosexualité ou de sa bisexualité à son entourage, ses amis, sa famille, on appelle ça souvent faire son “coming out”. Ce qui est important quand on parle de son orientation sexuelle et affective, c’est de le faire seulement si on en a envie, et aux personnes que l’on a choisies !

La violence

Bien entendu, aucune violence, aucune exclusion, qu’elle soit verbale, écrite ou physique ne peut être admise et contre personne. Lorsque cette violence est faite à l’encontre de personnes homosexuelles, bi, trans ou supposées l’être, cela s’appelle de l’homophobie. C’est de la discrimination et c’est puni par la loi.

Si tu es victime d’agressions ou que tu en es témoin, ne reste pas seul, il faut le dire.

Si tu as besoin d’en discuter

– Pour répondre à tes questions concernant ton orientation sexuelle, n’hésite pas à contacter le C.A.C.I.S. !
– L’association le Girofard sur Bordeaux
– La Ligne Azur est un lieu d’écoute où tu peux parler de façon anonyme et gratuite. Tu peux l’appeler au 0 810 20 30 40, 7 j/7 de 8 h à 23 h ou aller sur le site de l’association.
– Il y a aussi un site pour les jeunes qui parle d’orientation sexuelle et affective et c’est par ici !

 

Psst ! Manon, animatrice socio-culturelle au C.A.C.I.S., a réalisé deux court-métrages avec des élèves du lycée Elie Faure à Lormont, dans le cadre de la lutte contre l’homophobie. Tu peux y jeter un oeil !